Comment bien garnir une pizza ?

Qui dit pizza dit bien sûr garniture. Afin d’obtenir une bonne pizza, pâte à pizza et garniture doivent être harmonieusement pensés. Pour cela, la garniture doit répondre à un certain nombre de critères spécifiques.

Étant donné la diversité des pizzas qui existent, les types de garniture sont aussi très nombreux. Toutefois, garnir une pizza ne nécessite pas une tonne d’ingrédients comme certains le pensent. Vous risquez plutôt de dénaturer votre création et d’obtenir des goûts pour le moins… originaux. Alors pour ne pas vous tromper de garniture, suivez le guide 😉

Garniture de votre pizza : 3 étapes à suivre

L’ordre de la disposition de la garniture sur une pizza influence directement la cuisson ainsi que le goût de la pizza. En premier lieu, vous devez étaler la sauce tomate sur la pâte. Elle en constitue la base et doit bénéficier d’une attention particulière. Vous allez ensuite disposer le fromage (traditionnellement de la mozzarella) de votre choix, puis finir par les autres ingrédients. Dans certains cas, d’autres ingrédients sont ajoutés en cours de cuisson, notamment les oeufs crus.

Pizza rose au poulet et poivrons

Il est aussi important de savoir que le poids de la garniture doit être proportionnel au diamètre de la pizza. Le poids de la garniture correspond aux poids combinés de la sauce tomate, du fromage et des autres ingrédients. Il est donc nécessaire d’obtenir un équilibre entre ces éléments.

Nota bene : ne surchargez pas votre pizza : la pâte peinera à cuire, tout comme les ingrédients ! Votre pizza ne doit pas ressembler à un monticule de vos ingrédients préférés.

Pourquoi multiplier les ingrédients n’est pas une bonne idée

Avec les tonnes d’idées de garniture de pizza qui existent, vous pouvez être tenté de faire de plus en plus de mélanges pour ressortir de nouveaux goûts. Et puis, au diable le classicisme : vous ouvrez votre frigo et repérez en un clin d’œil les ingrédients les plus farfelus qui soient.

C’est ainsi que l’on se retrouve avec une pizza tomates fraîches, surimi, émincés de poulet, crème fraîche, ciboulette et lardons… L’expérience est tentante, mais le plus souvent le résultat s’avère décevant.

En effet, avec beaucoup d’ingrédients, vous obtenez une garniture trop épaisse qui entache la qualité de la pizza et la durée de la cuisson. Et puis, honnêtement, la plupart des ingrédients dits « non classiques » ne sont pas faits pour une cuisson à haute température. Ils vont très vite se dessécher, perdant ainsi leurs saveurs originelles.

Une pizza avec beaucoup d'ingrédients

Même dans le cas où votre cuisson est miraculeusement réussie, vous risquez fort de vous retrouver avec une pizza visuellement laide et gustativement passable. Attention : en matière de pizza, l’originalité est bien sûr possible, et même encouragée ! Il reste que la multiplication des « tentatives » ne doit pas s’effectuer sur une seule et même pizza 😉

L’importance de la sauce tomate

La composition de la sauce tomate a une implication directe sur la qualité de la pizza. Ainsi, lorsque la sauce tomate est trop sucrée, la pizza prend une teinte brune en cours de cuisson. Pour une sauce tomate trop acide, la pâte peut se détériorer avant l’enfournement surtout si la garniture est posée en intégralité avant la cuisson. Cela entraînera aussi une détérioration de la pâte et des problèmes fréquents de pâte à qui colle à la pizza.

Dans le cas d’une sauce tomate trop fluide, elle entraîne un rallongement de la cuisson et risque de ramollir le fond de la pizza : vous pouvez dire adieu à la cuisson homogène de toute la pâte ! Vous devez donc obtenir le meilleur goût et la consistance idéale pour votre sauce tomate afin de réussir votre pizza. Pour ce faire, n’hésitez pas à lire notre article complet : quelle sauce tomate choisir pour sa pizza ?

Avec quoi garnir sa pizza ?

La garniture type, vous la connaissez : sauce tomate, mozzarella, épaule, emmental et olives font partie des classiques. Pour le reste, tout dépend de vos goûts et aussi de votre budget. Toutefois, on distingue deux grandes catégories de garniture de pizza : les bases tomate et les bases crème.

En panne d’idée de garniture(s) ? Voilà de quoi vous aider.

Base sauce tomate + fromage 

Pour commencer, vous avez les garnitures sauce tomate, qui font généralement la part belle au fromage. Le choix de fromage est assez varié et dépend essentiellement du goût que vous souhaitez obtenir.

Pizza fondante au fromage

Ainsi, pour du fromage filé, la mozzarella est ce qu’il vous faut. Pour avoir plus de fondant, n’hésitez pas à utiliser du fromage râpé. Pour un goût plus prononcé, vous avez le choix entre munster, roquefort, ou encore fromage de chèvre.

Base sauce tomate + viande 

Vous avez ensuite les garnitures sauce tomate avec de la viande. Le classique dans cette gamme est le jambon fromage. Le poulet est une autre alternative classique. Vous pouvez aussi vous orienter vers de la merguez ou le chorizo, qui se marient bien avec les œufs et les poivrons. Pour plus de piquant, essayez la viande de bœuf hachée accompagnée d’épices ou marinée.

Base sauce tomate + poisson 

Il y a également les pizzas aux poissons dont le classique reste la pizza au saumon. Les autres poissons se prêtent assez peu à la cuisson de la pizza. Vous pouvez cependant vous laisser tenter par une pizza aux fruits de mer ou avec du thon assorti d’olives et de câpres.

Base sauce tomate + légumes 

Côté légumes, un mot sur les pizzas végétariennes. Avec des asperges, des aubergines grillées, des champignons et des tomates cerise, des poivrons ou encore des artichauts, votre pizza aura des atouts pour être savoureuse.

Les cœurs d’artichauts sont un must, mais le meilleur conseil est d’utiliser des produits de saison. N’hésitez pas à ajouter de la roquette fraîche au-dessus de votre pizza en fin de cuisson, cela apportera de la fraîcheur et de la mâche à votre garniture.

Enfin, évitez d’ajouter courgettes ou concombres sur votre pizza ; ces légumes chargés d’eau, ne tiendront pas à forte cuisson.

Un mot sur les pizzas à base crème 

Pour finir, vous avez les garnitures à base de crème fraîche pour sortir de l’ordinaire. Ce sont des pizzas plus gourmandes grâce à l’ajout de matière grasse. Elles sont moins digestes, mais elles sont parfaites pour une soirée entre amis, notamment l’hiver. Les pizzas base crème sont en effet très goûteuses : fromages de montagne, viande fumée, pommes de terre (au préalable cuites à l’eau)…

Ces pizzas restent très franco-françaises, et suivent assez peu la tradition italienne. Attention donc à ne pas surcharger votre pizza ainsi que nous l’indiquions plus haut, car ces ingrédients caloriques nécessitent un temps de cuisson supérieur pour être délicieux, ce qui n’est pas le cas de la classique tomate + mozzarella + jambon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *